Formations « Reconnaitre les plantes sauvages comestibles »

2011-09 formation comestibl

 

24 avril 2016 : Plantes sauvages comestibles de printemps et d'été

Le printemps est la période idéale pour (re)découvrir ces plantes qui firent le quotidien alimentaire de nos ancêtres et que notre société néglige ou oublie complètement – quand elle ne les détruit pas purement et simplement.

Ces plantes se savourent en potages, salades, beignets…

Certaines sont restées dans la mémoire collective gastronomique (comme le pissenlit ou l'ortie, cette plante riche en protéines, vitamines et  minéraux).  D'autres sont encore utilisées pour les animaux (mouron blanc, tanaisie) mais ont disparu de notre cuisine et de notre table.  D'autres encore, qui nous semblent totalement incongrues (érable sycomore, bourse-à-pasteur, pâquerette, pensée, oxalis, renouée, consoude, lierre terrestre, etc.), peuvent pourtant remplacer gratuitement les légumes vendus dans nos supermarchés…

Découvrez-les au Musée de la Gourmandise :

- 9:30 à 12:30 : théorie en salle avec projection de diaporama et remise d'un syllabus en couleurs que vous emporterez
- 12:30 : repas possible à la Taverne du musée (non inclus dans le prix de la formation)
- 14:00 à 17:00 : pratique – recherche et identification sur le terrain.
 
P.A.F. : 30 € à verser 15 jours d'avance à la Fortis banque  BICGEBABEBB pour le compte IBAN BE15 0012 9155 8030 de l'asbl SI HsH La Rawète.

 


 2011-09 formation champigno

 

25 septembre 2016 : Plantes sauvages comestibles d'automne : les champignons

Parmi les Anciens, seuls Pline l'Ancien et Dioscoride mentionnent une vingtaine d'espèces – qui ont laissé à la science des mots comme Myco, Amanita, Boletus ou Tuber.
Il faut attendre le XVIIIe siècle et le Suédois Linné pour que débute l'étude scientifique des champignons.

Cette étude est difficile car la poussée des champignons est capricieuse et éphémère, la récolte hasardeuse, obligeant l'amateur à de nombreuses balades infructueuses. En outre nombre de caractères essentiels disparaissent après la cueillette et très peu d'espèces peuvent être cultivées… On considère qu'il faut en moyenne une quinzaine d'années pour pouvoir étudier scientifiquement, vivantes, la plupart des espèces d'un genre donné !

Il n'empêche que vous êtes nombreux à désirer connaitre les champignons.
Notre guide nature, Jacques Berten, vous propose donc une journée d'initiation à la mycologie, sur inscription :

- 9:30 à 12:30 : théorie en salle avec projection de diaporama , clés de détermination et remise d'un syllabus en couleurs que vous emporterez

- 12:30 : repas possible à la Taverne du musée (non inclus dans le prix de la formation)
- 14:00 à 17:00 : pratique – recherche et identification sur le terrain.
 
P.A.F. : 30 € à verser 15 jours d'avance à la Fortis banque  BICGEBABEBB pour le compte IBAN BE15 0012 9155 8030 de l'asbl SI HsH La Rawète.